Select Page

Voilà quelques études (américaines) menées en 2017 et 2018 par des acteurs de l’influence. Certes, ils prêchent tous pour leur paroisse mais Il n’empêche…elles apportent quelques précieux enseignements, même si elles font toutes l’impasse sur le problème du fake

Si nous devions résumer

 

Sur le pouvoir du marketing d’influence

– Confirmation faite de l’efficacité de l’influence (LA VRAIE) dans les décisions d’achat.
– l’influence marketing est en particulier un moyen de toucher les utilisateurs d’ad-blockers dont le nombre est en constante augmentation (15 millions d’utilisateurs rien qu’en France en 2018, soit +36% vs 2015)
– En 2016, 94% des responsables marketing ont trouvé le marketing d’influence efficace.
– Les budgets consacrés au marketing d’influence ont doublé en 2017
– 39% des responsables marketing ont encore augmenté leur budget en 2018.
– 57% ont sanctuarisé les budgets consacrés au content marketing, et 37% font de même avec le marketing d’influence.
– 81% utilisent le contenu d’influenceurs sur d’autres canaux marketing.
– 76% ont encore du mal à mesurer l’efficacité de leurs campagnes d’influence.

 

Sur les réseaux sociaux les plus influents

– Facebook est le RS le plus influent avec 19% des décisins d’achats influencées devant youtube 18%
– TWITTER est plus influent dans le domaine de l’information que de la consommation où il apparait bon dernier des RS (2% des décisions d’achats) avec SNAPCHAT.
– YOUTUBE influence plus les hommes que les femmes, et les Youtubeurs stars ont une véritable influence de trendsetters auprès de leurs fans.
– Les réseaux sociaux peuvent influencer l’acte d’achat jusque dans la visite en magasin

Sur les influenceurs du web vs les célébrités

– Les influenceurs du web influencent plus les millenials et adolescents que les célébrités traditionnelles, lesquelles sont plus efficaces auprès des publics plus âgés.

 

Sur les micro-influenceurs
– Les micro-influenceurs sont encore purs et « vierges » de partenariats sponsorisés ; ils utilisent en priorité Instagram comme réseau social, et WordPress ou blogspot comme plateforme de blogging.
– Avec les micro-influenceurs américains, un post sur Instagram ou sur facebook coute rarement plus de 250 us$ et encore plus rarement plus de 500 us$. Ils sont encore moins cher sur Twitter (9 fois sur 10 < 150 us$). Pour les posts sur un blog (plus exigeants mais aussi plus durables), les seuils sont plutôt 500 et 1000 us$

Sur l’influence des « vrais gens » :

– En mobilisant 1000 instagrameurs de 1000 followers vous aurez 4 fois plus de like qu’en mobilisant 1 influenceur qui a 1 Million d’abonnés.
– En mobilisant 1000 instagrameurs de 10.000 followers, vous aurez 2,5 fois plus de like qu’en mobilisant 1 influenceur qui a 10 millions de followers.

Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez lire la suite…

Bonne lecture !

Toutes les études, présentées en détail mais résumées quand même…

 

 

Etude 2018 menée auprès de 140.000 personnes interrogées aux USA (menée par la plateforme d’influence Collective Bias)

– 70% des millennials se disent influencés par les recommandations de leurs pairs dans leurs décisions d’achat.
– 30% des consommateurs disent être plus enclins à acheter un produit recommandé par un blogger et non une célébrité.
– Facebook est le réseau social le plus influent avec 19% des décisions d’achats de consommateurs influencés après un post vu sur le réseau social de Mark Zuckerberg. Youtube vient juste derrière avec 18%.
– Twitter est le moins influent de tous les réseaux sociaux en matière de décision d’achat de consommateur (2%).
– 60% des consommateurs ont été influencés par un post sur un media social ou un blog pendant une de leur visite en magasin.
– 22,8% des hommes sont influencés par Youtube dans leurs décisions d’achat, contre 13,9% pour ce qui est des femmes.
– Les hommes sont 2 fois plus enclins à être influencés que les femmes par des articles de blog pendant qu’ils font des achats en magasin.

 

Etude sur les Influenceurs sur Twitter (menée par Twitter)

– 56% des utilisateurs de TWITTER sont influencés par leurs amis et leurs pairs dans leurs décisions d’achat.
– Les contenus sponsorisés d’influenceurs ont multiplié par 5,2 les intentions d’achat des utilisateurs de Twitter (qui les ont vus).
– 49% des utilisateurs de Twitter ont été influencés dans leurs achats par des recommandations partagées par des influenceurs.
– Les personnes agées entre 13 et 24 ans sont 2 fois plus enclins à prendre en compte des influenceurs en fonction de leur nombre de followers que les adultes.
– Les personnes de 45 ans et plus préfèrent les célébrités.
– Plus de 50% des twittos suivent des célébrités (musiciens et acteurs), mais ils expliquent que c’est plus pour se divertir que pour suivre leurs recommandations de produits.
– 40% des twittos suivent des marques et 60% d’entre eux le font pour s’informer sur leurs produits.
– 40% des utilisateurs de Twitter ont acheté un produit en conséquence directe d’un tweet d’un influenceur.
– 20% des utilisateurs de twitter ont tendance à partager une recommandation de produit faite par un influenceur.

 

Etude sur les influenceurs youtubeurs (menée par GOOGLE)

– 70% des adolescents qui surfent sur youtube disent être plus influencés par les youtubeurs que par des célébrités traditionnelles.
– 40% des millenials qui utilisent youtube ont le sentiment que leurs youtubeurs favoris les comprennent mieux que leurs propres amis.
– Les Top 25 youtubeurs obtiennent 2 fois plus d’engagement et 12 fois de commentaires de leurs fans que les célébrités traditionnelles. Les top youtubeurs obtiennent 3 fois plus de vues sur le vidéos que le top des célébrités.

– 70% des utilisateurs de youtube considèrent que les youtubeurs stars sont des « trendsetters », ce qui leur confère un grand pouvoir d’influence.
– 60% des utilisateurs de youtube disent être plus infuencés par les star de youtube que par les célébrités traditionnelles.

 

Une étude menée par la plateforme d’influence INFLUENCER CENTRAL auprès de 400 femmes consommatricesrévèle l’influence que peuvent voir les influenceurs sur leur comportement d’achat :

– Les mamans bloggeuses apparaissent en 3èmedans le classement des sources d’infuence auxquelles elles sont sensibles (et leurs instagrameuses favorites viennent au 6èmerang !).
– 81% des consommatrices interrogées disent qu’elles achètent fréquemment les articles qu’elles ont vus partagés sur les medias sociaux. Cette infuence est encore plus puissante sur les produits d’épicerie, notamment à travers les recommandations de recettes.
– Pour 86% des consommatrices interrogées, les medias sociaux sont une source clé d’information quand elles sont en phase de processus d’achat.

 

Etude sur les pratiques des influenceurs menée par la plateforme de sondage d’opinion CROWDTAP

– 76% des influenceurs préfèrent les marques qui leur laissent une grande liberté créative dans la production de leur contenu sponsorisé. 47% disent que souvent, les indications éditoriales laissées par les marques sont trop restrictives.
– 67% apprécient de travailler avec les marques qui leur proposent une rémunération compétitive.
– 47% disent vouloir travailler avec des marques avec lesquelles ils partagent les mêmes valeurs.

 

Etude sur les micro-influenceurs menée par BLOGLOVIN’, plateforme d’accès au monde du blogging

– 89% des microinfluenceurs utilisent WORDPRESS ou BLOGSPOT comme plateforme de blogging.
– Parmi les réseaux sociaux, ils sont 80% à préférer Instagram pour poster du contenu original, loin devant Snapchat… 59% affirment que c’est même le media le plus efficace pour engager leur audience, 3 fois plus que Facebook et plus encore que Twitter ou Pinterest.
– 53% de ces micro-influenceurs disent qu’ils n’ont jamais fait de promotion sponsorisé dans leur contenu.
– 54% de ceux qui ont travaillé avec des marques ont utilisé leur blog, et 42% ont utilisé Instagram.
– 84% de ces micro-influenceurs chargent moins de 250 us$ pour un post sponsorisé sur Instagram (c’est 90% pour un post sur Facebook), et 97% disent facturer moins de 500us$ (idem pour Facebook).
– 87% facturent moins de 500 us$ pour un post sur un blog, et 96% moins de 1000 us$
– 90% facturent moins de 150us$ pour un post sur twitter (et 96% moins de $200).


Etude MARKERLY (plateforme d’influence « real people »)portant sur 800.000 comptes Instagram.

– Les influenceurs qui ont 1000 followers ont un taux de like de 8%. C’est le plus haut taux constaté, devant les 1K-10K qui atteignent 4%, les 100K+ qui atteignent 2% ou moins, jusqu’à ceux qui sont à 10millions+ de followers et qui atteignent 1,6% de like.
– Le taux de commentaires est de 0,5% pour les instagrameurs autour de 1KFollowers, contre 0,04% pour ceux qui ont plus de 10 millions de followers.

 

Le Rapport PageFair’s Ad blocker révèle que le nombre d’utilisateurs d’ad blockers a augmenté de 30%. L’influence marketing est un moyen d’atteindre ce public exigeant que la publicité traditionnelle ne touche plus.

 

Une étude menée par la plateforme d’influence LINQIA révèle que :

– En 2016, 94% des responsables marketing ont trouvé le marketing d’influence efficace.
– Les budgets consacrés au marketing d’influence ont doublé en 2017.
– 39% des responsables marketing vont encore augmenter leur budget en 2018.
– 46% des responsables marketing gère des opérations de marketing d’influence impliquant entre 2 et 5 influenceurs par an et par marque. 30% en gère plus de 5 par marque. 24% des responsables marketing travaillent avec 25 à 30 influenceurs chaque année.
– Twitter et Snapchat sont les réseaux sociaux les moins importants pour mener des actions de marketing d’influence.

 

Une étude menée par Influencer Marketing Hub en 2017 révèle

– Une augmentation de 325% des requêtes Google sur l’« Influencer Marketing ».
– Sur un panel de 272 responsables marketing interrogés, l’influence marketing apparait 1erdans le classement des techniques « on line » de recrutements de clients les plus rapides.
– 57% des interrogés disent que leurs budgets consacrés à la création de contenu marketing sont sanctuarisés, et 37% pensent de même pour le marketing d’influence.
– 51% des responsables marketing considèrent que les contenus créés par des influenceurs surpassent les autres contenus de marque.
– 81% des responsables marketing interrogés utilisent le contenu des influenceurs sur d’autres canaux marketing.
– 76% des responsables marketing ont encore du mal à mesurer l’efficacité de leurs campagnes d’influence.

 

Merci à Shane Barkerqui a réuni en un seul post toutes ces études dont je n’ai fait que tirer la substantifique moelle et la traduire en Français.

Newsletter mensuelle

L'actualité celebrity-marketing

Professionnels du marketing ou fans de célébrités, souscrivez à la newsletter (très) spécialisée de celebrity-marketing.fr

Newsletter mensuelle

L'actualité celebrity-marketing

Professionnels du marketing ou fans de célébrités, souscrivez à la newsletter (très) spécialisée de celebrity-marketing.fr