Select Page

Cet été, c’est la coupe du Monde ! Et la France a une chance de décrocher une nouvelle étoile… et non, nous n’avons pas un an de retard, car nous parlons de la Coupe du monde féminine de football 2019 qui aura lieu… en France ! Il est encore temps de capitaliser en communication sur le sport roi, par le biais des reines du ballon rond, beaucoup moins gourmandes que leurs collègues masculins en terme de cachet publicitaire…

Du 7 juin au 7 juillet 2019, la France accueille la Coupe du monde féminine de football 2019. Une raison pour s’intéresser une fois de plus au football féminin, une discipline de plus en plus suivie – on vous en parlait déjà il y a 4 ans dans un article intitulé : « Les filles aussi jouent au foot ! »– et très compétitive en France grâce à des joueuses de talent et aux clubs du Paris Saint-Germain et Olympique Lyonnais.

Aujourd’hui deux grands clubs en France ont parié sur le football féminin, nous avons d’un côté l’Olympique Lyonnais et cela depuis 2004, avec des résultats incroyables : douze titres consécutifs de championnes de France de 2007 à 2018 ainsi que cinq titres de championnes d’Europe en 2011, 2012, 2016, 2017 et 2018. Et de l’autre le Paris Saint Germain qui essaye depuis peu de mettre fin au règne lyonnais en y mettant les moyens financiers et structurels. Deux clubs qui ont sous leurs couleurs les meilleures joueuses françaises qui feront sensation cet été sous la tunique bleue.

Ce serait extraordinaire de gagner la Coupe du monde, encore plus chez soi. Les garçons l’ont fait en 1998, ils l’ont refait en Russie. Ça donne envie, quand tu vois les émotions, l’engouement que ça procure. Ce serait un boost énorme pour le football féminin en France. Ça va être une belle fête, je pense, les stades seront pleins, il y a un niveau très élevé.

Eugénie Le Sommer

joueuse de l’équipe de France et de l’Olympique Lyonnais

Il est (encore) temps de capitaliser sur les joueuses de l’équipe de France pour vos futures campagnes.

Eugénie Le Sommer, l’attaquante

La joueuse de l’Olympique lyonnais compte 156 sélections et 73 buts en équipe de France à 29 ans, c’est fort, très-très fort ! Elle est notre atout numéro 1 pour marquer des buts cet été. La bretonne est une compétitrice hors pair et souhaite désormais égaler la légendaire Marinette Pichon et ses 81 réalisations… et pourquoi pas la dépasser en finale le 7 juillet 2019 à Lyon ?

Amel Majri, l’incontournable

À 26 ans seulement, la franco-tunisienne collectionne les trophées : la saison dernière, elle a remporté sa 4ème Ligue des Champions, son 8ème titre de championne de France avec Lyon et la 13ème place du premier Ballon d’or féminin. Milieu avec l’OL, elle évolue en défense pour le bien des Bleues.

Amandine Henry, la capitaine

Elle est l’actuelle capitaine de l’Équipe de France féminine, Amandine Henry, 29 ans aussi, a débuté chez les pros en 2004 et a notamment joué aux États-Unis où le football féminin est queen avec les Portland Thorns pour une saison. Aujourd’hui elle joue pour l’Olympique Lyonnais avec qui elle avait déjà évolué 9 saisons avant son aventure américaine. 

Marie-Antoinette Katoto, la future star

Elle n’a que 20 ans et c’est la future star du Paris Saint-Germain et de l’Equipe de France. Marie-Antoinette remporte son premier titre en équipe de France lors du championnat d’Europe des moins de 19 ans 2016 et termine meilleure buteuse de la compétition avec six buts. En 2018, elle remporte la coupe de France, en marquant l’unique but de la finale. Et en 2019, elle tentera de faire sa place cet été dans une équipe bleue ultra-compétitive !

Allez les Bleues !

Newsletter mensuelle

L'actualité celebrity-marketing

Professionnels du marketing ou fans de célébrités, souscrivez à la newsletter (très) spécialisée de celebrity-marketing.fr

Newsletter mensuelle

L'actualité celebrity-marketing

Professionnels du marketing ou fans de célébrités, souscrivez à la newsletter (très) spécialisée de celebrity-marketing.fr