93% des publicités de Celebrity Marketing sur Instagram ne sont pas notifiées comme telles, en toute illégalité selon les codes de la Federal Trade Commission, basée à Washington.

Une étude Mediakix a analysé les publications sponsorisées des 50 célébrités les plus populaires sur Instagram et la quasi totalité d’entres elles sont faites en dehors des règles. En effet, la FTC (Federal Trade Commission) impose aujourd’hui de notifier les posts publicitaires.

#Onaoubliédedirequecétaitunepub

Dans la vie d’Instagram, il y a les célébrités qui ne publient jamais de publicités, comme Beyoncé, Taylor Swift, Adele, Lebron James ou encore Emma Watson… et il y a toutes les autres ! Dans le top 50, elles sont 32 célébrités à avoir commis une sorte de publication sponsorisée… et seulement 9 sur 152 étaient conformes aux différentes normes de la FTC selon une étude Mediakix. Pas bien.

Que demande la FTC ?

Les règles sont assez simples, il suffit de le notifier via un hashtag #ad ou #sponsored (#sp est interdit), et de ne pas le dissimuler à la fin d’une longue légende ou dans une forêt de #.

Le mois dernier, la Federal Trade Commission a envoyé quatre-vingt-dix courriers aux marques et célébrités pour leur rappeler les lignes directrices. Bad cop. Mais aucune sanction n’a encore été prise. Good cop.

Egéries, Influenceurs, Youtubeurs, Agent de personnalités, Endorsment, Team-building, Conventions… Pour toutes infos et questions sur le Celebrity Marketing, contactez-nous.

[themeone_pull_quote align= »left » border= » » width= »40% »]
Crédit photo & vidéo © : Compte officiel Instagram de Kim Kardashian
[/themeone_pull_quote]