Cinemads derniere tendance du celebrity marketing

By Oxygène Celebrity Marketing 11 mois ago
Home  /  DOSSIER  /  Cinemads derniere tendance du celebrity marketing

« Cinemads » : la dernière tendance Celebrity Marketing se confirme.

Il y a plus d’un mois, nous signalions la recrudescence de ces « cinemads », avec les initiatives plutôt réussies de BMW ou de Burberry sous forme de créations à la fois publicitaires et cinématographiques, où la marque joue à fond la carte du placement de produit dans ses propres productions de films.

À quand un long métrage entièrement produit par une marque ?

À ma connaissance les seuls longs métrages Block Buster ayant pour objet une marque en particulier (Coca Cola, Facebook, Google) n’avaient pas été produits par ces dernières, bien trop malignes et prudentes. Pourtant, on sait la puissance du cinéma pour modifier en profondeur les motivations du grand public par l’émotion et le spectaculaire. Et l’on pourrait imaginer qu’un jour, une entreprise cherche à encourager la création et la production d’un long métrage (voir d’une série !) pour inscrire son produit sous les feux des projecteurs de la mode :

  • Pourquoi la ville de Marseille n’aurait pas encourager le financement de la série du même nom ?
  • Pourquoi le PMU ne favoriserait-il pas la production d’un film magnifiant le monde des courses comme Seabiscuit…. ?
  • Une marque automobile ne devrait-elle pas encourager la production de road movies portés par des réalisateurs talentueux et inspirés ?

Aujourd’hui, les démarches identifiées des marques ne vont pas encore si loin, ou plutôt si « long », et la tendance observée aujourd’hui s’arrête à des formats courts et moyens métrages plutôt intéressants, quoiqu’en dise Raphaelle Odi, jeune journaliste de Apar.TV et amatrice de points de vue polémiques. Aux films mentionnés plus haut se sont ajoutés ceux de Carrie Brownstein pour KENZO, Wes Anderson (avec Adrian Brody) pour H&M, David O.Russell pour PRADA, Crystal Moselle pour MiuMiu, Spike Lee pour Moncler.

Il est intéressant de noter à ce stade que les Célébrités sont plutôt placées derrière la caméra, et permettent au Celebrity Marketing une expression plus fine et artistique par rapport à l’approche classique qui met en scène devant la caméra une artiste apportant de manière trop évidente sa célébrité à un produit, (même s’il s’agit de Marion Cotillard pour DIOR). Et je terminerai sur les deux derniers exemples de cette liste, pour compléter (ou contredire) le point de vue de Raphaelle : pourquoi chercher à généraliser en jetant l’anathème sur un genre, quand on parle de vraies démarches artistiques dont certaines peuvent être réussies et d’autres pas. En l’occurrence, le film de Spike Lee est en réalité un très beau clip orné de sublimes danseuses animées par des chorégraphies urbaines inspirées et collées à un rythme soul comme on aime, qui laisse au temps le temps de faire son œuvre sans pour autant traîner. Le film pour MIUMIU met en scène des inconnues pour raconter une histoire de filles, de jeunes skateuses certainement très attachantes pour un public qui leur ressemble.

Ce n’est pas parce que ces créations sont produites en commandite pour des marques qu’elles ne peuvent pas devenir de véritables « œuvres » comme peuvent l’être aussi des courts métrages d’inconnus financés à compte d’auteur.

Chez Celebrity-Marketing, nous aimons ce nouveau genre, qui élargit le cadre obligé des formats publicitaires, grâce à des marques et des cinéastes « inspirés » à qui nous disons Bravo et Merci !

Egéries, Influenceurs, Youtubeurs, Agent de personnalités, Endorsment, Team-building, Conventions… Pour toutes infos et questions sur le Celebrity Marketing, contactez-nous.

Crédit Photos © : H&M

Category:
  DOSSIER
this post was shared 0 times
 000
About

 Oxygène Celebrity Marketing

  (379 articles)